Una alusión y dos reseñas de ‘Así empieza lo malo’

aelm-francia

Javier Marías, une lueur dans les ténèbres
FLORENCE NOIVILLE
Le Monde, Livres, 2 février 2017

Si rude soit le début , le grand art de Javier Marías
ANTOINE PERRAUD
La Croix, 2 février 2017

La insoportable levedad
SANDRA LEÓN
El País, 1 de febrero de 2017

Anuncios